Mona

Et si on restait
à la maison ?

3 conseils pour bien travailler chez soi

3 conseils pour bien travailler chez soi

Si vous avez besoin d’un espace de travail calme, lumineux, gratuit et pas trop loin de chez vous, on en a un : c’est votre appartement. Oui, on peut organiser son bureau pour bosser et lancer son projet chez soi, en pyjama. 3 actions pour être la reine du home working :


Action N°1 : on choisit son endroit 

L’idéal ? Une pièce fermée pour travailler au calme. Ça, c’est dans l’idéal. Vous pouvez aussi aménager votre bureau : 

1. dans l’entrée : pratique et ça prend peu de place. Point de vigilance : on vérifie qu’il y a assez de lumière naturelle pour travailler toute la journée sans fatiguer la vue. Vos yeux vous remercieront.

2. dans la chambre : idéal pour de ponctuelles micro-siestes qui rechargent les batteries. Point de vigilance : le lit juste à côté du bureau, c’est tentant… Saurez-vous y résister ?  

3. dans le salon : c’est là où l’on a souvent le plus d’espace pour aménager un coin bureau. Point de vigilance : travailler des heures sur le canap’ fait mal au dos, il est peut-être judicieux d’acheter une table de bureau adéquate. 

4. dans la salle à manger : pas mal, la grande table fait office de bureau. Point de vigilance : on évite la vue directe sur la cuisine en désordre qui peut vite déconcentrer (true story).

Action N°2 : on oriente son bureau

Pour bien bosser, on suit les principes Feng Shui (un art ancestral chinois) pour orienter au mieux son bureau. On évite de le placer face au mur car ça coupe l’élan et la créativité. On opte pour une vue dégagée et on s’assure de ne pas avoir de porte et de fenêtre derrière soi (c’est rassurant de savoir ce qui se passe dans son dos !). Ensuite, on vérifie que rien ne gêne la vue quand on travaille. Comme le raconte la journaliste Titiou Lecoq dans son super livre Libérées ! Le combat féministe se gagne devant le panier de linge sale. une simple chaussette peut finir par taper fort sur le système.

Action N°3 : on marque son territoire

On ajoute un tapis au sol ou un coup de peinture au mur pour signifier visuellement son nouvel espace de travail. Et une belle affiche avec une phrase inspirante à lire le matin en s’installant à sa table, ou une papeterie qui fait plaisir. Si on ne vit pas seule, on fait son annonce officielle à l’ensemble des membres du domicile : à partir de maintenant, ce coin de l’appart’ est occupé, et il s’y passe des choses très sérieuses, histoire de ne pas entendre un « maman, pourquoi tu ne vas pas au travail ? ». C’est le moment de marquer son territoire en précisant qu’il y a des horaires et un niveau sonore à respecter. Et si besoin, on élabore tous ensemble des règles quotidiennes pour s’assurer de travailler au calme (ex : pas de musique à fond la caisse avant 18h).